Étiquettes

, , ,

Cette semaine, reprenons la série des Tintin. Intéressons-nous aux aventures du reporter du Petit XXe au Pays de l’Or noir (1950), puis Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954), deux albums prémonitoires puisque précédant de plus de 15 ans la mission Apollo 11, en 1969. Ces pérégrinations sont certainement les plus emblématiques du héros d’Hergé : en effet, la fusée à damiers rouge et blanc et le château de Moulinsart sont parmi les images qui viennent immédiatement à l’esprit à l’évocation du nom de Tintin.

_

Tintin au pays de l’Or noir

_

1Un pompiste en uniforme: casquette, nœud papillon, chemise à double poche poitrine avec rabat (pour un usage pratique), petite sacoche de cuir et pantalon à revers et souliers bruns.

_

2

Les Dupond(t) dans ce qui semble être une Citroën B12 (fin des années 1920)…

_

3…mais qui explose, laissant les deux détectives complètement désorientés. Notez leurs cols amovibles qui ont été arrachés par le souffle.

_

4Une autre (très belle) auto (une Plymouth ?) au capot fumant. Trois messieurs la regardent, craintifs. Ils sont vêtus, de gauche à droite, d’un fedora taupe, d’un chesterfield gris, un porte-document couleur cognac sous le bras ; d’un fedora brun, d’un chesterfield croisé taupe, une canne à la main ; d’un croisé et d’un trilby bleus.

_

5La dépanneuse Simoun ne manque pas d’allure !

_

6Nous retrouvons notre cher Tintin en knickerbockers, chaussettes blanches, imperméables à manches raglan (à la couleur non plus beige clair mais presque kaki), de nouveau avec son tricot à col rond bleu et sa chemise blanche, sans cravate.

_

7Un beau croisé anthracite ou brun avec cravate rose et pochette (assez rare dans les mises dessinées par Hergé).

_

8A droite, un homme aux moustaches rappelant celles d’Hercule Poirot, portant un chesterfield croisé bleu à boutons clairs.

_

9L’uniforme du dépanneur est très réussi. Le patron a lui aussi fière allure avec son fedora taupe, son cigare, sa cravate bordeaux et son manteau qui ressemble à ceux des officiers de l’armée : croisé, revers pouvant être rabattus de manière fonctionnelle, poches plaquées.

_

10

On peut apercevoir la martingale boutonnée du manteau mentionné lors de la précédente vignette.

_

11Les Dupond(t) ne manquent pas une seule occasion de se faire remarquer.

_

12Tintin est ici en pantalon du fait de son accoutrement en Marin. C’est l’une des rares fois où le reporter quitte ses knickerbockers, comme lors de ses aventures sur l’Île Noire où il portait un kilt.

_

14Une belle auto qui file à vive allure.

_

13

Les Dupond(t) au volant d’une solide jeep…

_

16…avant de se mettre en maillot de bain rayé une pièce, chapeau melon toujours vissé sur le crâne !

_

17Müller est de retour dans une belle mise d’équitation : culotte de cheval, bottes montantes, veste sport dépareillée à une seule fente, martingale et poches plaquées…

_

19…que l’on peut apercevoir un peu mieux dans cette vignette, avec cravate et fedora.

_

20Encore une auto qui vaut le détour.

_

21Le prince Abdallah reçoit une correction et se fait qualifier de « petit ornithorynque » par le capitaine. Hilarant !

_

Objectif Lune

_

22

La magnifique et célèbre entrée du château de Moulinsart, où s’engouffre la voiture d’Haddock et Tintin.

_

23

Le capitaine, toujours en tenue de marin avec son éternel col-roulé, Nestor en uniforme, col cassé et nœud papillon blanc, et Tintin dont l’imperméable a retrouvé sa teinte habituelle après des colorations inattendues lors du précédent épisode.

_

24

Une console dont le style est difficile à déterminer. Elle possède cependant certaines caractéristiques du Second Empire.

_

25

Un avion de ligne d’alors. Voilà qui plaira à Julien Scavini, inconditionnel d’aéronautique.

_

26

Tintin et le capitaine en cabine. La rangée de sièges devant eux accueille deux hommes qui feront tout pour empêcher le projet de conquête de la Lune. Cela ne les empêche pas d’être bien vêtus. Celui de gauche porte un croisé brun et papillon vert, et nous verrons son compère un peu plus tard.

_

27

N’en déplaise à Haddock, il est tout à fait possible d’ajouter un trait d’eau minérale dans certains whiskies, notamment ceux embouteillés à la force de fût, afin de diminuer l’agressivité du breuvage ou de libérer certains arômes.

_

28

La descente sur le tarmac permet d’apercevoir quelques passagers très bien vêtus. Un complet trois pièces brun à gauche, un complet deux pièces bleu et un imperméable avec cravate club à droite.

_

29

Un des deux chauffeurs chargés de s’occuper du capitaine et de Tintin, vêtu d’un croisé brun et d’une casquette.

_

30

Les deux « méchants » de l’avion, dont celui qui n’était pas visible. Il arbore ici une cravate club avec un imperméable sauge et un fedora brun.

_

31

Décidément, Tintin et Haddock apprécient les belles autos.

_

32

Les insultes de ce cher capitaine se mangent sans faim. « Espèce de logarithme » !

_

33

Même en combinaison d’ingénieur, le professeur Tournesol et ses collègues gardent leur cravate. Tryphon, lui, a même conservé son col amovible…

_

34

…et les agents de sécurité portent un nœud papillon.

_

35

Tintin en pyjama et le professeur en chemise de nuit, se servant de la pipe du capitaine comme cornet acoustique.

_

36Le prototype de la fusée qui portera nos héros sur la Lune.

_

37

Tintin vêtu pour la randonnée : solides chaussures cloutées, knickerbockers, canne, tricot bleu et sac à dos de toile.

_

38

La coupole de l’observatoire étant ouverte, les astronomes se protègent du froid en portant d’épais blousons de cuir à col de fourrure.

_

39

La très célèbre colère noire du professeur Tournesol lorsque Haddock le qualifie de zouave…

_

40

41

…et Tryphon hors de lui est un véritable phénomène.

_

42

La fusée est enfin prête.

_

42

Haddock, faire le pitre ? Ce n’est pas son genre voyons.

Notez le solide camion à l’arrière-plan.

_

43

Heureusement, la pitrerie du capitaine permettra de sauver le professeur de son amnésie…

_

44

…mais le retour à lui-même de Tryphon est loin d’être joyeux.

_

45

De nouveau le « méchant », où l’on peut apercevoir ses bretelles.

_

46

Un bel imperméable porté avec un fedora brun et des lunettes ovales ; derrière, l’ouvrier n’est pas moins bien vêtu avec une veste de travail fonctionnelle, une écharpe jaune et une casquette.

_

On a marché sur la Lune

_

47

Garder son col amidonné sur Terre est une chose ; l’arborer dans l’espace en est une autre ! C’est un exploit.

_

48

Une vignette là aussi emblématique de la série des Tintin.

_

48

Une scène désopilante : l’apesanteur transforme le whisky en une boule de liquide et le capitaine, ivre, essaie de la pourchasser.

_

49

La très dangereuse sortie du capitaine dans l’espace permet d’admirer la fusée et les étoiles.

_

49

La très drôle « rechute » des Dupond(t) suite à leurs aventures au Pays de l’Or Noir, où ils ont ingéré la substance permettant de saboter le pétrole.

_

50

La phase finale du trajet vers la Lune…

_

52

…et l’alunissage.

_

53

Cette phrase prononcée par Tintin préfigure le petit pas pour l’homme et le grand pas pour l’humanité.

_

54

Milou aussi a eu droit à une combinaison spatiale.

_

55

Le colonel Boris (Le Sceptre d’Ottokar) est de retour, vêtu d’un blouson en cuir d’aviateur à poches ventrales plaquées et à rabat, et un pantalon de flanelle gris.

_

56Incroyable : après la Terre puis la fusée, c’est dans le cockpit d’un véhicule lunaire que le professeur Tournesol arbore son col amidonné. C’est un bien plus grand exploit que de poser le pied sur la Lune !

_

57

Quoi de mieux qu’un bon whisky pour fêter la conquête spatiale et le retour de nos héros ?

_