Mots-clefs

, , ,

Cette semaine, c’est un type de tricot qui est à l’honneur : il s’agit de l’Aran. Ce dernier est un pull traditionnel irlandais dont la méthode de tricotage est telle qu’elle crée des motifs en reliefs, au premier rang desquels les fameuses torsades, mais également des alvéoles. Son col est généralement rond et sa couleur écrue, mais peut également se décliner sur des fibres aux tons pastels comme durs, et avec un rendu global moucheté.

Source : Irish Toolkit Genealogy

A l’origine, le tissage était manuel, et la laine utilisée était crue et non lavée ; ainsi, de même que pour le tweed, le suint de l’animal imprégnait encore les fibres et les imperméabilisait. Aujourd’hui, les laines utilisées sont généralement traitées, tandis que la majorité des productions sont mécaniques. Cela ne permet pas d’obtenir le même niveau de détails qu’avec une production manuelle. Même produit de manière industrielle, le tricot Aran reste cependant une superbe pièce dont l’épaisseur est salutaire des premiers frimas de l’automne jusqu’aux embellies printanières, à porter avec une chemise décontractée -en flanelle de coton ou en mélange de coton et laine, à carreaux Tattersal de préférence-, un pantalon de flanelle ou en velours côtelé, beige ou coloré -l’orange flamboyant est magnifique-, en forêt pour une partie de pêche, dans sa maison de campagne, et enfin et surtout sur la côte, au vu de ses qualités thermiques et, pour les modèles originaux, d’imperméabilité.

Crédit : Simply Irish

L’Histoire du tricot Aran est en effet intimement liée à celle des marins-pêcheurs irlandais, mais elle reste floue. Certains font remonter le dessin des motifs à la Préhistoire et l’exécution du tricot du Moyen-Âge, d’autres à l’aube du XXème siècle, et certains considèrent que c’était un tricot porté par les marins en mer, tandis que d’autres soutiennent qu’il était tout simplement tricoté par les femmes de marin-pêcheurs et revendu en guise de revenu complémentaire. Nous ne saurons probablement jamais le fin mot de l’histoire, mais une chose est sûre : sa vocation décontractée et utilitaire est attestée.

Je vous souhaite un excellent week-end.

Publicités