Mots-clefs

, , ,

Cette semaine, je vous propose une mise très estivale suite à la question d’un lecteur, CaptainBoy. « Mon cher LPDE, écrivait-il, voilà un certain temps que vous écrivez sur Londres. Avez vous cependant des conseils d’élégance à donner aux sudistes?« . Voici une réponse possible à la chaleur qui peut parfois accabler les contrées méridionales de notre pays, tout en étant une petite mise en bouche au billet sur la Henley Royal Regatta à venir mercredi.

Crédit : Scott Schuman

Un pantalon en laine froide permet de réguler la température corporelle par forte chaleur. Porté à la taille naturelle avec plis d’aisance, il y est maintenu par des bretelles. Il est rare d’en voir de nos jours. Et pour cause : tous les pantalons en prêt-à-porter sont prévus pour être portés avec une ceinture. Il faut désormais faire faire des retouches pour y aménager des boutons pour bretelles, ou aller en demi-mesure, voire en mesure. Le jeu en vaut toutefois la chandelle.

L’homme ci-dessus arbore une chemise blanche aux manches retroussées. Gageons qu’elle soit en Oxford et button-down collar, ce qui serait la seule solution pour une mise sport telle que celle-ci. Elle est arborée avec un nœud papillon club, ce qui est bien cohérent avec une mise sport et, surtout, avec un canotier. Une chemise en Oxford avec un nœud papillon club, un canotier, une pantalon à taille naturelle et bretelles fait inévitablement penser à ce que portaient les étudiants de la Ivy League, d’Oxford ou Cambridge au début du XXème siècle avec encore quelques traces Edwardiennes (quoi que l’on aurait eu une chemise avec un col club, et non à button-down collar).

Notons enfin que le canotier est garni d’une bande en tissu gros-grain aux couleurs d’un College sûrement fictif, mais en tout cas différentes de celles du noeud papillon. Celles-ci peuvent être respectivement celles du College et du Club d’Aviron. En cas de non appartenance à un club, la bande du canotier est bleue marine ou noire.

Le canotier est un chapeau de paille durcie qui, avec le Panama, est un des deux couvres-chef possibles lors des périodes estivales, et protège plutôt bien de la chaleur. Il était traditionnellement porté en Angleterre lors des régates, ou des ballades au bord d’un cours d’eau. Les américains, eux, l’arboraient en été avec toutes sortes de mises ; Fred Astaire le portait ainsi volontiers avec un costume de flanelle légère. Vous avez donc là deux voies possibles pour le porter ; à vous de choisir laquelle vous convient le mieux, mais toujours avec cohérence, cela va de soi.

Très bon week-end à vous.

Publicités