Étiquettes

,

© Le Paradigme de l’Elegance

Cette semaine, j’aimerais attirer votre attention sur un accessoire indispensable au quotidien, mais pourtant délaissé : il s’agit du mouchoir en tissu.

Ceux de papier -cellulose, pour être précis- s’invitent dans nos poches depuis 1924 et l’invention de Kleenex en raison de leur supposée praticité et meilleure hygiène. Ces arguments me laissent dubitatif. Je ne comprends toujours pas comment ces mouchoirs ont pu s’imposer face à ceux en tissu. Ces derniers ne sont pas plus sales. Ils sont même plus propres : lavables en machine (avec les chemises à 40 degrés, ou à 60 en cas de tâches tenaces), ils ressortent ensuite comme neufs. Quant à la praticité, je prête également plus d’avantages au tissu puisqu’il ne se délite pas dans notre poche. Enfin, comme je vous en avais informé lors d’un précédent billet, je ne supporte pas de jeter lorsqu’il existe une alternative. Le mouchoir en tissu, qui peut durer toute une vie, en constitue une excellente. Notons également qu’il est, à moyen terme, plus économique. Il comporte toutefois une limite : en cas de rhume, le roulement entre mouchoirs sales et propres devient problématique, ce qui peut conduire à une malencontreuse pénurie.

Ces considérations pratiques mises à part, le caractère désuet du mouchoir de tissu lui donne un certain charme, une aura. Se moucher ainsi confère une certaine prestance montrant que l’on tient la bienséance en haute estime, tout comme nos grands-pères et arrière-grands-pères. Quel tissu, alors ? De la simple toile de coton, plus fine qu’épaisse d’ailleurs, afin de pouvoir manipuler aisément son mouchoir sans que le mucus n’en traverse les fibres. Quelle couleur ? Le blanc semble s’imposer car c’est, d’une part, sa « teinte » historique, et évoque l’hygiène d’autre part. Quel aspect ? Plusieurs liserés décoratifs conférés par l’épaisseur de plusieurs trames dans la toile sont une caractéristique courante et très agréable visuellement. Enfin, l’on peut choisir de faire broder ses initiales : c’est un choix entièrement personnel qui peut être perçu par certains comme d’une immense vulgarité, et par d’autres comme un raffinement. Quelle que soit votre décision concernant ce détail, soyez cohérent, donc élégant.

Très bon week-end à vous.