Étiquettes

, , ,

Crédit : Scott Schuman

Cette semaine, voici une mise décontractée à porter les week-ends en ville comme à la campagne.

Le costume de coton est une excellente option en période estivale, bien plus que le lin qui est trop souvent intenable, mais bien moins que la laine froide ou tropicale. En effet, cette dernière permet une régulation naturelle de la chaleur tandis que la toile de coton, en fonction de la densité du tissage, peut tenir très chaud et retenir la transpiration.

Les vestes similaires à celle presentée ici sont généralement semi-doublées, voire non doublées. Le caractère décontracté du costume provient bien entendu de sa couleur brune, mais aussi de ses poches plaquées.

Cette décontraction se remarque également dans le choix de la chemise -à button-down collar, dont la longueur semble indiquer qu’il s’agit d’une authentique Brooks Brothers, la ceinture en cuir tressé et le bracelet de montre en crocodile. Notons d’ailleurs que le cadran du garde temps est dépareillé de la boucle de la ceinture. Nous ne saurons pas si ceci était voulu. A ce sujet, certains sont partisans d’un assortiment entre boucle et cadran, et ce meme lorsqu’il s’agit d’une mise decontractée ; d’autres en revanche font une exception dans ce dernier cas. Je suis personnellement de l’avis de ces derniers : je préfère un assortiment de métal doré pour les mises decontractées, et argenté pour les mises plus formelles. Je tolere toutefois les mélanges sur les mises decontractees. Chacun sa préférence ici, ce détail étant plutôt marginal.

Enfin, notons plusieurs dôtails forts sympathiques : la pochette de soie à motifs cachemire, très réussie ; le tricot bleu marine nonchalament porté sur les epaules, ce qui constitue une manière très élégante de ne pas s’en encombrer s’il fait trop chaud ; et les lunettes rondes en écailles que j’affectionne particulièrement.

Je vous souhaite un bon week-end.

Publicités