Ligne éditoriale

Le Paradigme de l’Élégance a pour but premier de réfléchir et de développer l’élégance comme vision du monde ainsi que comme un ensemble de valeurs cohérentes : c’est ce que signifie le terme de paradigme.

La société actuelle vit dans le paradigme de la mode, où prédomine la forme et la superficialité. Outre le vêtement, il s’étend également à la sphère intellectuelle. Il est, selon moi, à l’opposé même de celui de l’élégance, symbole de fond, de cohérence, de culture, de savoir-vivre et de discrétion. J’essaierai ici d’avoir une démarche de réconciliation entre le fond et la forme grâce à billets d’humeur mêlés à des inspirations visuelles, olfactives, gastronomiques ou sonores. Revues d’enseignes et de livres, ainsi que des réflexions et pensées sur les règles sartoriales, et sur la dimension morale de l’élégance, seront mes outils. Sur le Paradigme de l’Élégance, le parti pris est de traduire l’élégance intellectuelle dans le vêtement classique.

A ce sujet, je traite principalement du vêtement britannique mais disserte également à propos des styles Américains (tant le Preppy que le Ivy League) et Italiens car je considère qu’ils peuvent s’enrichir mutuellement.

Le vêtement britannique n’est toutefois pas le seul avatar de l’élégance de l’esprit. Cette dernière est protéiforme et peut s’incarner dans de nombreux sujets, même les plus inattendus, puisqu’elle se définit avant tout par l’intelligence et la profondeur plutôt que par une simple apparence ou une période historique.

Enfin, vous ne trouverez aucune publicité ici, malgré les nombreuses (et parfois insistantes) sollicitations commerciales à propos de produits « tendance » et « mode » dont LPDE fait l’objet. En effet, céder à ces sollicitations reviendrait d’une part à perdre une partie de l’indépendance du blog en devenant redevable aux entreprises présentées, et d’autre part conseiller des produits pour la plupart peu qualitatifs et inscrits dans le paradigme de la mode. Je ne souhaite pas présenter des ‘marques’ (vous trouverez ici mon opinion à ce sujet), mais au contraire sortir de cette logique et n’évoquer que le produit et ses valeurs intrinsèques.

4 réflexions à propos de “ Ligne éditoriale ”

  1. Avec votre pardon et mes félicitations pour ce blog permettez moi de vous aider si possible en vous signalant une erreur de saisie dans cette page concernant le mot « avatar » qui est masculin et non féminin ?
    Très cordialement à vous, D. Hays

  2. Discretion a dit:

    Monsieur Hays, votre remarque révèle un manque d’élégance certain. Ce genre de message ne s’envoie que par la voie privée.

    • HAYS Didier a dit:

      Veuillez m’en excuser. Le ton de mon message était teinté de bienveillance à votre égard.
      Le manque de mansuétude dont vous faîtes part à l’égard de mon message reelève-t’il d’une quelconque élégance ?
      Soyez assuré qu’à l’avenir je m’abstiendrais de communiquer sur votre site, marqué du sceau d’une certaine goujaterie.
      Bonne continuation dans le respect de l’élégance orthographique et la délicatesse du ton.
      Didier Hays

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 306 autres abonnés