Mots-clés

, , ,

Voici trois exemples -ou plutôt trois preuves- que les lignes du vêtement ne se perdent aucunement lorsque l’on est ventripotent, à condition que la coupe respecte quelques règles. Essayez de les déceler en observant ces photographies :

Hercules Poirot

Hercules Poirot

Arnys Michel Grimbert

Michel Grimbert – Crédit : Scott Schuman

Arnys-jean-grimbert

Jean Grimbert – Crédit : Andreas Licht

Plus que quiconque, l’homme au ventre prononcé doit faire particulièrement à la taille de son pantalon ainsi qu’au boutonnage de sa veste. Le pantalon, à pinces de préférence, afin de donner davantage d’aisance, doit parfois être porté au dessus de la taille naturelle afin que la bedaine ne déborde pas. Imaginez le résultat avec un pantalon à la taille trop basse ! Ce serait une véritable avalanche. Quant à la veste, son boutonnage et son point d’équilibre doivent être situés plus haut que la moyenne, et ce afin de s’accorder à la proéminence du ventre de même qu’à la haute taille du pantalon. Ayez en tête ces quelques détails en choisissant votre costume en prêt-à-porter si jamais vous ne pouvez avoir recours aux services d’un tailleur. Après tout, n’importe quel bon vivant et amateur de bonne chère est susceptible de prendre du ventre avec l’âge ! Attention cependant, être ventru ne signifie pas être obèse.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine qui ravira vos papilles et remplira votre panse comme il se doit.

About these ads